Mât pour éolienne domestique en SVR

eolienne-petite

L’énergie éolienne est l’énergie tirée directement du vent : on connaît les dispositifs anciens comme les moulins à vent et les installations plus récentes comme l’éolienne pour particulier

Mât pour éolienne domestique

L’énergie éolienne tire son nom du dieu grec Éole, qui tenait les Vents retenus dans des outres ou enfermés dans une caverne des îles éoliennes. Pendant des siècles, l’énergie éolienne a été essentiellement utilisée pour fournir un travail mécanique, lorsqu’elle faisait avancer les navires à voile, lorsqu’elle servait au pompage de l’eau ou à l’irrigation des champs, ou lorsqu’elle faisait tourner la meule d’un moulin à vent qui transformait le blé en farine.

Avec l’apparition de l’électricité, l’éolienne, associée à un générateur électrique, sert désormais à produire du courant continu ou alternatif.

éolienne domestique

Qu’est-ce que l’éolienne pour particulier ?

Par opposition à l’éolien industriel, on parle de petit éolien et d’éolienne pour particulier : d’une puissance inférieure ou égale à 30 kWh, il fournit en énergie des sites isolés, assure l’alimentation en électricité des voiliers ou des phares, ou encore le pompage de l’eau dans des champs. Pour les maisons individuelles, on parlera d’éolienne domestique. La puissance de l’éolienne pour particuliers varie de 100 Wh à 20 kWh.

L’éolienne domestique : différents types d’installation

On distingue deux types d’installation :

  • les éoliennes autonomes en site isolé, qui fonctionnent avec un parc de batteries et/ou l’appoint d’un groupe électrogène, ou d’un autre dispositif d’énergie renouvelable, comme le photovoltaïque.
  • les éoliennes raccordées au réseau de distribution électrique. L’énergie excédentaire est injectée dans le réseau national et peut être achetée par le fournisseur d’électricité. L’utilisateur devient ainsi producteur d’énergie.

Une éolienne pour particulier varie entre 3 et 12 m, hauteur maximale autorisée par la loi. Du fait de sa petite taille, la nuisance sonore sur le voisinage est quasi inexistante. L’implantation d’une éolienne d’une hauteur inférieure à 12 mètres n’est pas soumise à un permis de construire mais à une déclaration de travaux. Dans le cas d’une installation autonome, le permis est délivré par le maire de la commune, et par le préfet du département, s’il s’agit d’une production raccordée au réseau électrique.

Mât pour éolienne domestique : mode de fonctionnement de 2 kW

Le matériau employé pour le mât de l’éolienne, le Polyester Fibre de Verre, amortit les vibrations provoquées par les mouvements des pales horizontales ou verticales de l’éolienne, préservant ainsi la cohérence du dispositif, contrairement au mât acier qui répercute ces vibrations.

L’aérogénérateur des éoliennes domestiques se compose donc d’un mât pour aller chercher le vent, d’un rotor à l’axe parallèle ou perpendiculaire au sol qui sera en contact avec le vent, d’un chargeur, et enfin d’un onduleur qui rend le courant produit utilisable. On distingue les éoliennes verticales des éoliennes horizontales. Les premières captent le vent, quelle que soit sa direction et ne nécessite aucun dispositif d’orientation : elles ont un rotor en forme de S ou de batteur électrique. Les secondes sont généralement dotées d’une hélice à trois pales et nécessitent un dispositif d’orientation pour capter le vent, de face ou de dos. C’est à la catégorie des éoliennes horizontales qu’appartient le petit éolien de 2kW. Il fonctionnera en autonomie, avec un système de stockage sur batteries.

energie-petites-eoliennes - éolienne pour particulier

Photo d’illustration © fabioberti.it – Fotolia.com

 

Le choix de l’éolien

Le bon fonctionnement et la rentabilité de l’installation dépendra de la puissance du vent et de sa fréquence, et de la taille de l’éolienne. On estime qu’une petite éolienne de 5 m de diamètre, d’une puissance de 2 kW, placée dans des conditions de vent optimales, avec un vent fort et régulier, peut subvenir aux besoins en électricité d’une famille de quatre personnes. Avant toute installation, il faut évidemment mesurer le niveau d’exposition au vent du site, ce que l’on nomme le «gisement éolien».

Quelles raisons président au choix de l’éolien ? Certains utilisateurs sont avant tout à la recherche d’une énergie renouvelable propre. D’autres optent pour un autre mode de vie plus libre, plus responsable, où, de simples consommateurs, ils deviennent eux-mêmes producteurs d’énergie. D’autres choisissent l’éolien en complément d’une installation traditionnelle, ou pour valoriser un site d’une énergie verte. D’autres, enfin, voient avant tout dans l’éolien des qualités esthétiques et paysagères. Il est enfin des passionnés qui vont jusqu’à construire leur propre installation.

 

 DEMANDE DE CATALOGUE / CONTACT / DEVIS

autres mâts
Previous reading
Histoire du mât
Next reading
Impression numérique sur drapeaux et voiles publicitaires