Pages Menu
Categories Menu

Le mât, plus qu’un outil de signalétique

Des panneaux de signalisation aux affiches publicitaires, les mâts sont partout présents dans l’espace public. Nombre d’entre eux, intérieurs comme extérieurs, sont conçus en fibre de verre. Découvrez les caractéristiques de ce matériau ainsi que les usages méconnus du mât.

Pourquoi choisir un mât en fibre de verre ?

Très résistants à l’eau et possédant une bonne isolation thermique, les mâts en fibre de verre sont une option idéale pour recouvrir les matériaux plus classiques dans les endroits humides ou venteux. Ils sont constitués de fils très fins, eux-mêmes assemblés entre eux pour former une structure solide. La taille des fils est variable selon la longueur et l’épaisseur souhaitées de la structure. Généralement, les fils sont entremêlés à l’aide d’un composant soluble ou d’un liant en poudre. Les mâts en fibre de verre sont flexibles et épousent facilement toutes les formes et tous les matériaux.

mât

Les pavoisements classiques, signalétiques et publicitaires

Les mâts sont utilisés dans plusieurs contextes, bien différents les uns des autres. Traditionnellement, ils constituent la pièce verticale d’un bateau à voile en lui permettant d’avancer contre vents et marées. On les retrouve également sous les nombreux drapeaux installés dans l’espace public. Désormais, ils sont aussi utilisés pour afficher des panneaux de signalisation et des panneaux publicitaires. Ces derniers peuvent être fixés sur des façades et sur le sol, de manière définitive ou ponctuelle. Ils permettent de communiquer facilement une information promotionnelle ou de faire connaître un événement. Dans tous les cas, il est possible de travailler leur aspect esthétique sans en négliger la qualité !

LIRE AUSSI  Potence de candélabre : l'élément de décor urbain

mât

Les mâts, de multiples usages dans l’espace public

Le mât est multi-usage ! Le saviez-vous ? Il existe des mâts d’éclairage public pour soutenir les grands lampadaires et des mâts de vidéo-surveillance pour déployer plus facilement les caméras. Enfin, les grands pylônes qui constituent les antennes et les éoliennes sont également appelés « mâts ». Les matériaux utilisés varient donc en fonction de leur usage, en extérieur ou en intérieur, et en fonction de leur taille. On trouve des mâts en fibre de verre mais aussi en acier, en bois, en béton, en aluminium ou en fibre de carbone.

Share Page

Close