Mât pour balise signalisation maritime

installation-de-la-balise

La signalisation maritime correspond à la flotte de balises, flottantes ou fixes. Elle permet à tout navire d’éviter les dangers ainsi signalés, et de suivre un itinéraire spécifique sur une carte. Lorsque la balise prend la forme d’un mât planté dans le fond marin, on parle d‘espar, ou de mât maritime.

Signalisation maritime

Les mâts maritimes comprennent 5 marques différentes : marques latérales, cardinales, de danger isolé, d’eaux saines, ou spéciales. Les mâts maritimes se distinguent donc par leur couleur. Ils se distinguent surtout par le voyant de forme conique ou cylindrique qui les surmonte. En cas de visibilité réduite, notamment de nuit ou par temps de brouillard, le mât s’identifie en effet par sa couleur et la fréquence de son illumination.

signalisation maritime - balisage en mer - mât de signalisation
Signalisation maritime – balisage en mer – mât de signalisation

Les premiers mâts maritimes dédiés à la signalisation sont apparus au 15ème siècle, dans les rivières et estuaires. Ils facilitaient la navigation des navires commerciaux.

Chaque nouveau mât mis en place aux large des côtes françaises doit respecter les exigences d’un cahier des charges. Celui-ci est établi par le Centre d’Études Techniques Maritimes et Fluviales (CETMEF), au terme d’une phase-test de 12 mois. La tendance actuelle voit le remplacement de l’acier et du bois des mâts préexistants par un composite à la pointe de l’innovation: le polyester fibre de verre.
Ce matériau assure aux mâts longévité, résistance aux intempéries. Il assure aussi une solidité capable d’endurer de fortes houles et des vents dépassant les 40m/s.

Mât en situation - signalisation maritime
Signalisation maritime : balise maritime

Signalisation maritime : décrets et circulaires

En France, l’emploi des mâts dans un but de signalisation maritime est régi par deux textes réglementaires : le décret n°73-912 du 21 septembre 1973 modifié portant règlement général de police de la navigation intérieure. Citons aussi la circulaire n°2001-2 du 17 janvier 2001 relative au guide du balisage des voies de navigation intérieure. La gestion de la flotte de mâts maritimes incombe ainsi aux Service des Phares et Balises, créé en 1806 dans l’optique d’assurer la sécurité des côtes hexagonales et d’Outre-mer. Rattaché à la Direction des Affaires maritimes du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ce service a opéré à partir de 2007 le remplacement de la flotte de mâts maritimes.

signalisation maritime- installation de la balise - mât de signalisation maritime
Signalisation maritime : balisage côtier

DEMANDE DE CATALOGUE / CONTACT / DEVIS

autres mâts
Previous reading
Mât d’éclairage de rue public Autolux
Next reading
Mât porte drapeau fibre de verre “Tradition” avec ou sans potence

Pin It on Pinterest